Jost et Cie – Manufacture de jeux à Paris

Jost et Cie : Nous reconnaissons assez facilement les jeux de ce fabricant et éditeur du XIXème siècle, car hormis une grande qualité de fabrication et de matériaux pour leurs jeux (fait d’une mécanique de grande précision et de bois noble), l’inscription JAJ y est apposé avec généralement leurs numéro de sortie de leurs ateliers.

Le 25 septembre 1885, Jean Anatole Jost (1860 – 1926) alors ingénieur, dessinateur… rachète la « Maison Chevalier » où les ateliers sont situés au 120 rue Oberkampf dans le 11ème arrondissement de Paris, ainsi que son fonds de mécanicien spécialisé dans la fabrication de jeux et jouets dit de « physique amusante ». 

Cette manufacture présentait notamment de grands automates, mais aussi des jeux de courses qu’elle avait fait breveter en 1876, et dont son activité remontait dès le lendemain de la guerre de 1870.

En 1886, Jean Anatole JOST, dépose un brevet relatif à un système de jeu dit « le grimpeur au Mât de Cocagne », et s’en suivra d’autres dépôts de création ou d’évolution de jeux.

La maison Jost et Cie installera et fournira notamment ses jeux dans les plus grands casinos en France comme Deauville, Vichy, Nice… mais aussi à l’étranger comme Tunis, Bruxelles, Alexandrie… sans oublier évidemment les fameux « Cercles », « Salons » et « Fêtes Foraines ».

En 1895, il rachete rapidement après sa création par Nicolas Redler, le brevet du fameux jeu « Billard Nicolas » et ceci nous l’apprendrons plus tard pour une bouchée de pain.

Cette entreprise perdurera jusque dans l’entre deux guerre tout en ayant abandonné le secteur des jeux automates au début de la Guerre de 1914.

Quelques exemples de jeux Jost et Cie en notre possession :

Le Bagolo :

bagolo-jeu-jost-et-cie

Extrait du livret :   « Une nouvelle forme de l’antique jeu de bagues. Il se fait pour 2 ou 4 joueurs. Ceux-ci se placent à chaque extrémité du jeu. Chacun d’eux, à l’aide des ficelles, fait aller et venir son bonhomme de façon à lui faire décrocher, dans le temps le plus réduit, la totalité des bagues contenues dans l’étui approprié. Le premier qui atteint ce résultat est le gagnant »

Le stroklet :

stroklet-jeu-jost-et-cie

Extrait du livret :   « Le billard des salons, devrions-nous dire. Le plus élégant des jeux et le jeu des plus élégants. Aussi intéressant que le billard par ses parties variées ; les blouses, les quilles, le bouchon, etc. Il permet de jouer à 2, à 4, ou à un plus grand nombre de joueurs selon les parties. Les massettes permettent de jouer assis et d’envoyer les billes dans toutes les directions, comme avec une queue. »

stroller-jeu-jost-et-cie-2

Le bombic :

Extrait du livret :   « Le jeu des petits et des grands. Pour ne pas recevoir une bille et la renvoyer aux autres, chaque joueur s’escrime avec un poussoir en cherchant, en même temps, à la loger dans le trou central. Dans ce cas, tout le monde lui paie un point, contrairement à ce qui aurait eu lieu s’il avait reçu la bille sans pouvoir la renvoyer. Ce jeu est extrêmement amusant. Il admet, outre des joueurs actifs, des joueurs participants qui gagnent ou perdent avec les joueurs actifs avec lesquels ils se sont liés. »

BOMBIC-JEUX-JOST-ET-CIE-JAJ

Quelques catalogues Jost et Cie en notre possession :

catalogues-jeux-jaj

lien sur un catalogue trouvé sur le net : ici

Ry-Ko-Lo, Ni-Ko-Lo ou Ri-Ko-Lo ?

Lorsque nous avons acheté une réplique du « billard Nicolas« , d’une facture plus légère et un peu plus accessible pour notre porte-monnaie, je me suis mis à feuilleté nos vieux catalogues de jeux. Quelle surprise et interrogation !.., Alors que je suis à la recherche d’informations sur le Ry-Ko-Lo, je découvre qu’en 1934 le jeu apparait comme une nouveauté au « BAZAR de l’Hôtel de Ville » sous le nom de Ni-Ko-Lo (un petit clin d’oeil à Nicolas R. sans doute) ; et sur le catalogue « au Louvre » de décembre 1937 il est renommé Ri-Ko-Lo (c’est peut-être plus rigolo comme nom). Mais que s’est-il passé ? encore des histoires de droit sans doute ? des fautes de frappes ? ou que sais-je ? Si vous avez des informations à ce sujet, n’hésitez pas à nous les communiquer pour les partager et savoir le fin mot.

ni-ko-lo-ou-ri-ko-lo

jeu du Ry-Ko-Lo

Ce qui est sûr, c’est qu’il y a du avoir une forte inflation entre 1934 et 1937. Le Billard Nicolas à 3 joueurs valait 149,00 frf, soit trois fois plus chère qu’un Ni-Ko-Lo en 1934, et en 1937, le Billard Nicolas est passé à 336,00 frf (une augmentation de 125 %) presque cinq fois plus chère qu’un Ri-Ko-Lo (ou Ry-Ko-Lo) qui a vu son prix augmenter de 41 %.

Fiche technique du Ry-Ko-Lo :

ÉDITEUR

  • non indiqué – ni indication « Breveté S.G.D.G »

DIMENSION DU JEU

  • 45 cm de diamètre.

DIMENSION DE LA BOÎTE DU JEU

  • nous ne possédons pas l’emballage.

CLASSIFICATION DU JEU

  • adresse et rapidité.

CONTENU DE LA BOÎTE DU JEU

  • le jeu
  • 3 lyres
  • 3 poires
  • Une bille en liège.

ÉPOQUE

  • 1934.

JEU SIMILAIRE

  • le Billard Nicolas
  • le Pneumabille

ESTIMATIONS EN EURO

  • 50 € selon l’état.

Le jeu se trouve actuellement au musée des jeux traditionnels et des jeux anciens – Ferme Galamé – Loon-Plage (59)

une annonce en date du 20 déc. 2020 pour ce jeu est à vendre au prix de 149,00 €. ici

Le Zanzi-Domino. Jeu à combinaisons multiples

le zanzi-domino boite

Le Zanzi-Domino, Le plus amusant des jeux à combinaisons multiples.

Le jeu ressemble très fortement au jeu anglais le « Shut the box » (fermez la boîte) avec une règle de jeu très sensiblement différente.

Règle du jeu :

la règle du jeu est inscrite sur le jeu lui même, il est écrit :  » Le ZANZI-DOMINO se joue avec 2 Dés. – le nombre des joueurs n’est pas limité. – Le 1er joueur lance les Dés et retourne le ou les Dominos indiqués par les Dés. Exemple : Si les dés indiquent 7, on peut retourner le Domino 7 ou le 1-2 et 4 ou 1 et 6 ou 2 et 5 ou 3 et 4, etc., etc. – Le même joueur continue dans le but de retourner tous les Dominos ; s’il en est empêché on additionne les Dominos non retournés. Les Joueurs suivants continuent de la même manière et celui restant avec le chiffre le plus élevé perd la partie.  »

le zanzi-domino jeu

Fiche technique :

ÉDiteur

  • non indiqué – Breveté S.G.D.G (Sans Garantie Du Gouvernement, entre les lois du 5 juillet 1844 et du 2 janvier 1968)

Dimension du jeu

  • 32 x 14 cm

Dimension de la boîte du jeu

  • 33 x 15 cm

Classification du jeu

  • Hasard raisonné

Contenu de la boîte du jeu

  • le jeu
  • 2 Dès
  • un cornet

époque

  • 1920 – 1940 ? à vérifier.

Jeu similaire

  • le Trac
  • le Shut the box

Estimations en euro

  • 60 à 200 € selon l’état.

Le jeu se trouve actuellement au musée des jeux traditionnels et des jeux anciens – Ferme Galamé – Loon-Plage (59)